GEMÜ part à la conquête d'un nouveau marché

GEMÜ part à la conquête d'un nouveau marché

GEMÜ part à la conquête d'un nouveau marché

Grâce à une gamme de produits adaptée, GEMÜ constitue un partenaire fiable et compétent pour la production de viande cultivée.

La production de viande cultivée repose sur des process biotechnologiques connus, identiques à ceux mis en œuvre pour d'autres applications de culture cellulaire à grande échelle. GEMÜ propose pour ce marché d'avenir des vannes entières ainsi que des systèmes de régulation et de mesure. Ainsi, les clients peuvent se procurer tous ces composants auprès d'un fournisseur unique. 

La viande cultivée est un marché en croissance constante qui apporte une réponse à la fois efficace et durable au problème de l'approvisionnement en viande du monde de demain. GEMÜ se lance sur ce marché et s'élève, fort de son expertise, au rang de partenaire compétent pour les producteurs de viande cultivée. Comme dans le cas d'autres applications de culture cellulaire déployées à grande échelle, par exemple pour les agents thérapeutiques à base d'anticorps, la production est assurée au moyen d'un ou plusieurs bioréacteurs constituant le cœur de l'installation. Elle nécessite en supplément des process dits secondaires, comme par exemple le traitement de l'eau, des filtrages ainsi que des circuits de chauffage et de refroidissement. Leader mondial parmi les fournisseurs de vannes et de systèmes de régulation destinés à l'industrie pharmaceutique, à la biotechnologie et à l'industrie agroalimentaire, GEMÜ est à même de contribuer au déroulement optimal de ces process grâce aux composants et au savoir-faire appropriés.

Qu'il s'agisse d'applications aseptiques ou non, GEMÜ propose des solutions adaptées pour la production de viande cultivée.
Les étapes de process aseptiques complexes, comme l'inoculation du bioréacteur ou le transfert des cellules entre les bioréacteurs, se déroulent principalement avec des vannes à membrane (par ex. GEMÜ 650, GEMÜ 653 ou GEMÜ 687) et des vannes à clapet à membrane (par ex. GEMÜ 657 ou GEMÜ F40). Des vannes de fond de cuve à vidangeabilité optimisée, reposant sur le principe des vannes à membrane, garantissent une récolte cellulaire aseptique avec peu de pertes de produit.
Pour la phase de laboratoire dans le secteur de la viande cultivée, des solutions à usage unique conçues suivant les spécifications du client et personnalisées assurent la sécurité de process et la flexibilité nécessaires.
Les process secondaires, dont les fluides n'entrent pas en contact avec des surfaces touchant le produit, font partie des applications non aseptiques. GEMÜ accorde également une grande importance à ces process. Pour ces derniers, la vaste gamme de produits proposée permet de recourir à des vannes à clapet (par ex. GEMÜ 550 ou GEMÜ 554), des vannes papillon (par ex. GEMÜ R480 ou GEMÜ R490) ou encore des vannes à boisseau sphérique (par ex. GEMÜ B22, ou GEMÜ 24).

« En combinaison avec des composants d'automatisation évolutifs, nos vannes sont techniquement très bien placées pour accompagner et faire progresser le nouveau marché de la viande cultivée, de la phase de laboratoire à la production commerciale » explique Tibor Tot, responsable Développement commercial de la BUSINESS UNIT Pharmacie, produits alimentaires et biotechnologie.

 

 

Download

Communiqué de presse

docx62 KB

Images

jpeg1,71 MB