GEMÜ R677

Vanne à membrane à commande manuelle

Variantes avec tarif et délai sur la boutique en ligne
  • Description
  • Caractéristiques
  • Détails techniques
  • Accessoires

La vanne à membrane 2/2 voies GEMÜ R677 dispose d'un actionneur en plastique nécessitant peu d'entretien et est à commande manuelle. Un indicateur optique de position est intégré de série. Le corps de vanne à haut rendement permet d'obtenir un haut débit avec une dimension compacte.

  • Niveaux de fixation identiques pour plusieurs diamètres nominaux
  • Indicateur optique de position intégré
  • Design compact de l'installation grâce à un corps de vanne haut débit à écoulement optimisé
  • Température du fluide:-10 à 80 °C
  • Température ambiante:-10 à 50 °C
  • Pression de service :à 10 bars
  • Diamètres nominaux :DN 15 à 100
  • Formes de corps :Corps à passage en ligne
  • Types de raccordement :Embout | Raccord à bride | Raccord union
  • Normes de raccordement:ANSI | ASTM | BS | DIN | EN | ISO | JIS
  • Matériaux du corps:ABS | PP, renforcé | PVC-U, gris | PVDF | Revêtement interne PP-H, gris / revêtement externe PP, renforcé | Revêtement interne PVDF / revêtement externe PP, renforcé
  • Matériaux de membrane :EPDM | FKM | NBR | PTFE/EPDM
  • Conformités:EAC | FDA | NSF

Accessoire adapté

Vidéo sur le produit

How diaphragm valves with plastic valve bodies work

00:44 min
4100 Vues
En ligne depuis 16.09.2015
Deionization of boiler feed water using an ion exchanger

Application sur le produit

Déminéralisation totale de l'eau d'alimentation des chaudières par échangeur d'ions

Dans les installations de chaudières à vapeur, les sels dissous dans l'eau entraînent corrosion et dépôts. Pour éviter cela, il existe, en fonction du type d'exploitation et de la conception du générateur de vapeur, d'importantes exigences vis-à-vis de la qualité de l'eau alimentant les chaudières. Les sels dissous dans l'eau sont éliminés au moyen de résines échangeuses d'ions dans une installation de déminéralisation complète. Ces sels sont présents de manière dissociée, en particules positives (cations) et négatives (anions), une voie de déminéralisation est donc organisée comme suit : échangeur de cations – CO2-pulvériseur – échangeur d'anions – filtre à lit mixte. En outre, le fonctionnement de l'installation requiert une station de régénération et un système de neutralisation.